Infos/bons plans :
Accueil » Actualité » Actualité informatique » Microsoft corrige un bug après 19 ans

Microsoft corrige un bug après 19 ans

Avec l'aide d'IBM, Microsoft vient de corriger un bug critique trainé dans chaque version depuis Windows 95, soit depuis... 19 ans (juste après, on va compter ceux qui ont senti le coup de vieux en lisant ça) !

Et pas n'importe quel bug. C'est un bug qui pourrait permettre à un pirate de lancer du code quand l'utilisateur visite un site malicieux. Selon IBM, il s'agirait d'une vulnérabilité rare trouvée dans le code qui repose sur IE, et pourrait permettre à un pirate de prendre le contrôle de la machine de l'utilisateur.

La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a aucune preuve que quelqu'un ai réellement profité de cette faille, surtout que l'opération ne serait pas simple. D'un autre côté, on peut bien imaginer que si un petit génie a trouvé l'astuce, il aura préféré la tenir secrète. Ils ne dévoilent cette histoire qu'à l'occasion de la sortie du patch. Mais attention, la mauvaise nouvelle c'est que la mise à jour ne concerne que Vista et les versions supérieures. Si vous êtes encore sur ce bon vieux Windows XP, premièrement il serait temps de penser à faire une mise à jour, et ensuite vous allez devoir cohabiter avec cette faille plus vieille que votre système.

IBM pointe par cette découverte le fait que des vulnérabilités importantes peuvent encore passer inaperçues pendant des années, et en profite pour prévenir que d'autres failles de ce type pourraient encore rester inconnues, des vulnérabilités permettant d'installer des keyloggers, de voir ce qu'il se passe sur votre écran ou aller comme ici, jusqu'à contrôler votre ordinateur.

Les utilisateurs ont de la chance que la faille ai été découverte par le côté lumineux de la force.

Source

Dans la même catégorie...

Pilotes AMD Crimson : Risques de dommages matériels

Les nouveaux pilotes AMD ont fait leur entrée de manière... fracassante.

Problèmes avec le réseau Skype

Impossible de vous connecter ou de parler avec qui que ce soit ? Ca ne vient pas que de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils