Infos/bons plans :
Accueil » Actualité » Actualité informatique » 5 (bonnes) raisons de ne pas installer Windows 10
Widnows 10

5 (bonnes) raisons de ne pas installer Windows 10

Windows 10 est disponible depuis un petit moment déjà, certains ont sauté le pas dès que c'était possible (et se sont parfois retrouvés bloqués pendant le processus de mise à jour), d'autres hésitent toujours. Si vous êtes dans cette dernière catégorie, voici un peu de lecture pour vous aider à vous décider. Je vais passer en revue quelques (bonnes) raisons de ne pas passer à Windows 10 (pour le moment du moins), on laissera de côté les conneries du genre "plus de gadgets" pour se concentrer sur ce qui importe vraiment. C'est parti.

1 - Windows 10 n'aime pas les vieux

Votre ordinateur est assez vieux et encore sous Windows XP ou Vista et vous vous dites que ça serait le bon moment de faire une mise à jour (je confirme que ce n'est pas trop tôt) ? Si vous pensiez à Windows 10, ce n'est peut-être pas la meilleure des idées. Premièrement, vous devrez vérifier que vous possédez au minimum un processeur de 1Ghz mais aussi 1Go de RAM pour la version 32 bits et 2Go pour la version 64 bits, 16 Go d'espace disque pour les versions 32 bits et 20 Go pour les versions 64 bits, ainsi qu'une carte graphique Direct X 9. En plus d'avoir des besoins un peu plus gros, Windows 10 ne propose pas la mise à jour (encore moins gratuite) aux vieux OS. Il vous faudra donc procéder à une réinstallation complète.
De plus, Windows 10 n'aime pas trop les vieux périphériques non plus... Opération risquée.

2 - Une interface toujours à la ramasse

On dira que c'est une question de goûts, mais si vous trouviez déjà Metro immonde et intrusif vous n'avez aucune raison d'être charmé par l'interface de Windows 10. Petit point positif : le menu démarrer est bien de retour, mais il est handicapé et violé par d'immondes tuiles façon Windows 8. Heureusement, il existe des moyens logiciels de retrouver un menu démarrer normal (StartisBack).

3 - X.exe a cessé de fonctionner

Si vous souhaitez un système déjà stable et au point vous permettant de faire tourner tout ce que vous faites déjà tourner sur Windows 7, passez votre chemin. Rien de vraiment surprenant pour un système aussi récent, il ne faudra pas s'étonner de voir certains périphériques (particulièrement les plus vieux) ne pas fonctionner correctement ou ne pas fonctionner tout court, et il n'est pas improbable non plus que certaines de vos applications refusent de se lancer. En fouillant un peu sur le net on peut trouver des listes (qui s'allongent de plus en plus) de logiciels et jeux vidéo ne fonctionnant pas sur Windows 10.

C'est d'autant plus vrai concernant les jeux utilisant de vieux systèmes de protection comme Securom. Ces vieilles protections ne sont tout simplement plus supportées par W10, considérées comme de potentielles failles. C'est donc un choix prit par Microsoft et il n'y a rien à faire (sauf se tourner vers les cracks). Cela touche un bon nombre de jeux sortis entre 2003 et 2008 dont certains titres cultes comme Bioshock, le premier STALKER, GTA IV, Dead Space, et j'en passe. Gamers, vous risquez d'être déçus.

4 - Big Brother dans votre salon

Ceci est le point le plus important. Windows 10 est un mouchard grandeur nature complètement assumé. C'était déjà clair au temps de la version preview (on pourra rire au nez de ceux qui disaient que ce n'était que temporaire pour "améliorer votre expérience sur la version finale"), ça l'est encore plus aujourd'hui. Si vous estimez que votre vie privée est réellement privée, il faudra vous passer de Windows 10 ou essayer de désactiver la télémétrie. Des outils tout en un ont vu le jour, comme DWS (voir la fiche).

Premièrement, tout ce que vous tapez au clavier est stocké dans un fichier temporaire et envoyé vers les serveurs de Microsoft toutes les 30 minutes. Vous avez donc un keylogger pré-installé et tout ce que vous tapez, même vos conversations sécurisées et cryptées, va à Microsoft. Toutes les 5 minutes, vos recherches (numéros de téléphone par exemple) sont envoyées aux serveurs de Microsoft. Si vous tapez le nom d'un film dans votre recherche locale, Windows lance une indexation de vos fichiers média, et encore une fois, les résultats seront envoyés à Microsoft. Quand une webcam est activée, 35 Mo de données sont envoyés aux serveurs de Microsoft. Tout ce qui est dit au microphone est également envoyé à Microsoft.

Quand votre ordinateur est inactif pendant 15 minutes, encore plus de données sont transmises.

Pour plus d'informations à ce sujet : Cliquez ici.

5 - Windows 7 fonctionne à merveille

Pourquoi s'embêter à installer un système ayant un arrière goût d'inachevé et vous espionnant ouvertement alors que Windows 7 fonctionne encore à merveille et qu'il bénéficiera de mises à jour de sécurité pendant encore très longtemps ? Je n'ai pas de chiffres récents (NetMarketShare n'a pas de données actuelles), mais Windows 7 représentait encore plus de 50% des systèmes installés il y a quelques mois. Loin devant les 10% de Windows 8. C'est un système encore très répandu qui n'est pas près d'être abandonné. De plus, vous avez un an pour faire la mise à jour, il n'y a donc aucune raison de se précipiter.

Pour les joueurs, les performances et la compatibilité ne sont pas encore au rendez-vous. Il faudra attendre encore un peu avant de voir les bénéfices de Direct X 12. Pour le moment, Windows 10 se montre légèrement inférieur en performances en jeu si on le compare à Windows 7. Il arrive que l'inverse se produise, mais la différence est insignifiante (moins d'un %), pas de quoi justifier la mise à jour.

Il est vrai que Windows 10 permet des démarrages un peu plus rapides et de meilleures performances dans les applications gourmandes... Mais le prix à payer est trop lourd pour si peu de bénéfices.

Conclusion : Out of the box - Windows 10 n'est pas encore le système qui réunira les adeptes d'XP et de 7, et n'est pas non plus le système des gamers. Il faudra attendre un petit peu afin de voir comment les choses évoluent, ce qui laissera le temps à des solutions logicielles d'apparaitre pour pallier aux tares du système. En attendant, rester (ou passer) sur Windows 7 est plus sage.

Dans la même catégorie...

AMD

Pilotes AMD Crimson : Risques de dommages matériels

Les nouveaux pilotes AMD ont fait leur entrée de manière... fracassante.

Windows XP encore installé sur près de 15% des ordinateurs !

Statistiques après quelques mois de Windows 10

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Windows 10 ne pète pas la forme. Pour le plus grand bonheur des autres systèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils